Nombreux sont les voyageurs qui se rendent dans les villes australiennes les plus connues telles que Sydney et son opéra, Melbourne et son célèbre casino, Brisbane et sa magnifique plage artificielle parmi d’autres. Il n’en est pas moins de ceux qui ont soif de découvertes et s’aventurent dans l’outback (le désert australien). Ils parcourent les vastes étendues naturelles laissée par l’homme, et les plus beaux vestiges terrestres tels que le mont Uluru. Une minorité d’entre eux visitent cependant sa capitale verdoyante, non seulement chargée d’histoire, mais présentant l’équilibre parfait entre l’architecture majestueuse érigée par l’homme, et le bush sauvage australien.

Pourtant, la génération actuelle de backpackers ne s’effraient pas à l’idée de parcourir des milliers de kilomètres à bord de leur van ou 4×4 suréquipé. Ce n’est donc pas un petit détour qui vous retiendrait d’y faire un tour si vous planifiez un road trip de la côte est, ou plus précisément un circuit entre Sydney et Melbourne. La ville verte se trouve respectivement à 280 et 680 km de ces deux métropoles, et pas plus loin que 150km des côtes.

C’est pourquoi à travers ce premier article, je tiens à vous présenter de manière résumée ce qu’il faut savoir sur cette région trop peu souvent explorée. J’espère attiser votre curiosité et vous donner l’envie de vous y rendre. N’hésitez pas à me partager vos plus beaux clichés ainsi que votre retour personnel sur expérience. J’en serais plus que ravi.

Nous envisagerons le sujet en partant ensemble d’une vue globale du monde pour zoomer ensuite progressivement sur l’Australie puis sa capitale. En procédant de la sorte, vous pourrez mieux vous situer et aborder le sujet avec votre propre perception. Commençons donc par situer le continent et ses environs sur la carte du monde.

Voyage australie destination

Où se situe l’Australie?

L’Australie est une souveraineté, à la fois continent et pays, localisée dans la partie sud-est du globe. Elle comprend le territoire principal Australien, l’ile de Tasmanie, ainsi que de nombreuses plus petites iles. Actuellement l’état le plus vaste de l’Océanie, elle se classe aussi parmi le top 6 des contrées les plus larges au monde en superficie.

Malgré cela, l’Australie est cependant le plus petit continent sur terre, situé entre l’Océan Indien et l’Océan Pacifique, et totalement entouré d’eau. De nombreuses archipels et iles la bordent, ainsi que de la Nouvelle-Zélande comme pays à part entière. L’archipel la plus connue est une zone paradisiaque appelée Whitsundays comptant pas moins de 74 iles. On y a tourné l’un des célèbres films « Pirate des Caraïbes » ainsi qu’un film réalisé par Angelina Jolie. La Nouvelle-Zélande, quant à elle, couple deux grandes iles et contient elle aussi son lot de paysages fantastiques.

On retrouve à proximité de ces deux pays la Papouasie Nouvelle-Guinée, l’Indonésie, le Timor Est, les Iles Salomon, ainsi que le Vanuatu. La population australienne dépasse actuellement les 25 millions d’habitants, et se concentre sur la côte Est du territoire. On y où retrouve un tourisme et une immigration de masse, attirés par ses grandes villes magnifiques et ses plages paradisiaques. Les principaux noyaux urbanistiques et les métropoles les plus reconnues qui y sont présentes sont :

  • Brisbane
  • Sydney
  • Melbourne

D’autres villes principales telles que Perth et Adélaide se situent respectivement sur la côte Ouest et la partie nord du pays. Elles comptent quant à elles une densité de population légèrement plus faible mais tout de même importante. Pour en savoir plus sur la répartition de la population par ville en Australie, cliquez ici.

Le continent a été découvert au début du 17ème siècle, avant d’être totalement colonisé par les anglais. Canberra a été choisie comme étant la capitale de la fédération australienne en 1927, alors qu’elle n’avait été découverte et n’existait que depuis 1913. La ville avait alors vu son développement s’intensifier et sa population se démultiplier.

C’est ainsi qu’on célèbre chaque année l’anniversaire de son expansion le 12 mai, et qu’on fêtait son centenaire en 2013. À l’origine, la capitale australienne était historiquement Melbourne jusqu’à ce que le gouvernement décide de léguer ce statut à la ville de Canberra. La décision politique s’est jouée entre elle et sa plus grande rivale Sydney. C’est pourquoi la vaste région intermédiaire a été finalement désignée comme solution parfaite.

Quel type de gouvernement a l’Australie?

L’Australie, en tant que fédération gouvernementale, est une monarchie constitutionnelle qui a été formée suite à l’union démocratique des six états qu’elle comporte aujourd’hui :

  • L’Australie-Méridionale
  • L’Australie-Occidentale
  • La Nouvelle-Galles du Sud
  • Le Queensland
  • La Tasmanie
  • Le Victoria

Elle forme ainsi à l’heure actuelle un siège gouvernemental fédéral qui dirige le pays et porte le nom « Commonwealth ». Chaque état a le droit de prendre ses propres décisions dans la mesure où elles ne s’écartent pas de la juridiction du gouvernement fédéral. Le gouvernement australien se subdivise en trois branches distinctes ayant différentes fonctions :

  • L’exécutif, chargé de promulguer et de maintenir les lois adoptées par la branche législative.
  • Le législatif, ayant pour rôle de créer la loi applicable au cadre juridique.
  • Le judiciaire, appliquant la législation et s’assurant que les actions des deux autres sections restent dans l’enceinte du cadre juridique.

Le pouvoir législatif comporte deux subdivisions : le sénat et la chambre des représentants. Ils coordonnent tout deux chacune de leurs activités de manière à élaborer les nouvelles lois à mettre en vigueur. Ces deux entités travaillent donc en binôme pour mener à bien leur fonction législative.

Il y’a deux principaux partis politiques en Australie :

  • Le parti des travailleurs
  • La coalition

Ces deux partis émergent parmi d’autres plus petits tels que l’Alliance Socialiste, les Démocrates Australiens, les Verts Australiens, le parti Libéral Rural et le « Parti Famille d’abord ». Ces plus petites entités actives bénéficient pourtant au droit de représentation proportionnelle aux deux chambres.

Quelle est la capitale de l’Australie et où est-elle située?

Canberra, avec sa population de plus de 356.585 habitants, est donc la capitale mais aussi la ville la plus étendue de l’intérieur des terres australiennes. Elle se situe au sud-ouest de Sydney et au nord-est de Melbourne, à mi-chemin entre ces deux agglomérations. Comme évoqué précédemment, le choix politique de cette région a permis de départager et de trouver un compromis entre ces deux villes.  On appelle les citoyens habitant cette contrée les « Canberrans » en Anglais. Canberra demeure le siège du gouvernement, même si  d’autres entités institutionnelles ont leur siège dans les célèbres métropoles.

Jadis, lors de l’édification de la ville, un concours international a été lancé afin de déterminer l’octroi du plan de développement urbanistique de la capitale. Ce sont finalement deux architectes et frères américains nommés Griffin qui se sont vus attribuer cette tache de haute envergure. Le design urbain issu de leur travail intègre de nombreuses formes et motifs géométriques tels que des cercles, des triangles et des hexagones. Les lignes de compositions principales structurant leur travail s’articulent sur de grands axes alignés sur des repères topographiques déterminants.

Sa conception a été fondamentalement influencée par la référence des « cités-jardins » théorisée par l’urbaniste britannique Ebenezer Howard. Elle comportait de nombreuses zones végétales et de grands axes orthogonaux de composition. Cependant, la planification et l’expansion de la ville ont été entravées par les deux célèbres guerres mondiales et les dépressions qui s’ensuivirent. Ce n’est qu’après la deuxième guerre mondiale que son développement est devenu prospère. Le champion de l’époque n’était d’autre que le Premier ministre Sir Robert Menzies et sa commission, qui ont permis de mener a bien cette mission d’importance majeure pour l’état australien.

capitale de l'Australie
Sur cette image vous pouvez voir l’orthogonalité avec laquelle la ville a été conceptualisée. Celle-ci respecte et s’adapte à la topographie existante du terrain. Ce grand axe mène tout droit au parlement australien.

La capitale est autonome à l’heure actuelle, bien que le gouvernement national y exerce une certaine influence. Etant le siège politique du pays, on y retrouve divers édifices de la plus haute importance. Elle abrite notament le parlement australien, les résidences de certains chefs d’état, ainsi que certains organismes gouvernementaux. On y retrouve par ailleurs les institutions sociales et culturelles suivantes :

  • Le Musée australien de la guerre
  • L’Université nationale australienne
  • La Monnaie royale australienne
  • L’institut australien du sport
  • La galerie nationale
  • Le Musée national
  • La bibliothèque nationale
  • Le collège militaire royal
  • L’académie de la force de défense australienne

Certains de ces édifices figurent parmi les incontournables de la région, d’autres permettent une activité culturelle et institutionnelle florissante.

Quelle histoire se rattache à la capitale Australienne?

Avant d’être colonisée par les britanniques, les autochtones occupaient la région de Canberra. Les preuves archéologiques de leur occupation étaient à l’époque bien évidentes. Elles comprenaient des abris déployés sous roche, des peintures et gravures, des lieux de sépulture, ainsi que des campements et sites liés a diverses activités humaines.

Canberra a été le point de départ de l’exploration et de la colonisation européenne qui en résulte. Les explorateurs de l’époque ont organisé quatre expéditions pour mener a bien la découverte de cette nouvelle terre. La colonisation effective du lieu date de 1823, lorsqu’un homme demanda l’achat du territoire qu’il nommait « Canberry ». Joshua John Moore reçut alors par la suite l’autorisation officielle de conserver une parcelle de terrain de 405 hectares à Canberry.

Une partie de la population européenne s’y est ainsi progressivement installée dans le courant du 19ème siècle. Certaines familles se sont imposées et parrainèrent d’autres familles plus pauvres d’agriculteurs afin qu’elle puissent elles aussi y établir domicile. Plus la densité de population européenne croissait, plus les aborigènes s’amenuisaient. Les causes principales étaient des maladies telles que la rougeole et la variole décimant peu à peu la population originelle. L’édifice le plus remarquable qu’on retrouve encore aujourd’hui est l’église Saint Jean-Baptiste, attirant de nombreux visiteurs chaque année.

La période transitoire entre son statut de simple zone rurale à celle de capitale est arrivée à la fin du 19ème siècle. De longues négociations ont eu lieu à ce sujet et ont perduré quelques temps. Celles-ci avaient pour objectif de déterminer quelle serait la capitale du pays. Les décideurs de l’époque désignèrent finalement la région de Canberry comme parfait compromis entre les villes de Sydney et Melbourne. Le journaliste John Gale, rédacteur en chef du journal local de l’époque, joua un rôle majeur. Un  recensement a été effectué au sein de la population, afin de trouver le nouveau nom que l’on donnerait à la capitale. L’idée principale de « Canberra » émergea et on décida alors de la baptiser de la sorte.

Quel est le rôle actuel de la ville en tant que capitale de l’Australie?

Canberra est le symbole de l’indépendance et de la démocratie australienne. C’est le centre administratif de la fédération qui comporte les prestigieux bureaux du gouvernement. La ville dispose d’infrastructures développées pouvant accueillir des conférences locales et internationales, ainsi que des institutions académiques. L’architecture impériale des bâtiments importants ornant la ville, lui confère une certaine aura témoignant de son pouvoir national. Les systèmes de transport déployés sont relativement modernes et efficaces.

L’automobile est de loin le moyen de transport que les gens sollicitent le plus. La ville s’articule selon de grandes artères principales qui relient entre elles les différentes zones d’habitat. Leur ampleur permet de disposer de zones forestières et de terres libres à l’évolution future de l’urbanisation. Ces terres disponibles permettent aussi d’envisager l’aménagement futur de nouveaux axes de transport sans nécessiter la construction de tunnels souterrains. La capitale est actuellement la ville australienne qui comprend la plus grande superficie d’espaces verts.

La ville dispose d’un réseau actif de bus nommé Qcity Transit et d’une ligne de tramway reliant le centre ville au district de Gungahlin. Deux compagnies locales de taxi proposent leur service tandis que des services de covoiturage tels qu’Uber y exercent elles aussi, leur activité.

Canberra est donc aujourd’hui une capitale active et représentative du pays, passant souvent inaperçue parmi les plus célèbres métropoles. Elle n’a jamais vraiment cessé de se développer, aux niveaux infrastructures et urbanistique, conservant l’image de ville verte surnommée « capitale du bush ». Sa population actuelle est majoritairement jeune et active, ce qui assure un avenir prospère à cette ville émergeante du continent.

Cliquez ici si vous souhaitez en savoir plus sur la capitale australienne.

Sinon, si vous désirez visiter cette ville ou découvrir les plus belles région de l’Australie, cliquez ici.

Leave a Reply